Catégorie : A la une

Le pic épeiche

Dès l’hiver, le pic épeiche choisit une branche sèche ou un tronc creux dépourvu d’écorce, et, bien campé sur ses tardes, il le martèle vigoureusement de percussions rapides et rythmées, une dizaine à la fois, qui font résonner le bois d’étrange manière. Certains pics épeiches, plus …

Le martin-pêcheur, joyau des rives

Entre la rive et l’eau, la végétation dissimule un pêcheur à l’affût qui surgit de temps à autre comme un obus scintillant… Solitaire, le martin-pêcheur exploite un territoire d’au moins 2 kilomètres de rivage et ses allées et venues fréquentes animent le paisible cours de l’eau. …

Le faucon crécerelle

Le faucon crécerelle est le faucon le mieux connu en Europe, en Asie et dans une grande partie de l’Afrique. On le voit souvent perché sur les fils électriques ou en train de chasser ? Il se reconnaît à son vol stationnaire, au-dessus des champs et …

La gallinule poule d’eau, entre la rive et l’eau

Le corps penché en avant, agitant nerveusement la queue, la gallinule poule-d’eau nage près du rivage en hochant la tête de-ci, de-là, semblant picorer l’eau… Craintive, certes, mais bien moins secrète que la plupart des Rallidés, la poule d’eau se laisse volontiers surprendre, au bord des …

Le faucon crécerelle

Le faucon crécerelle est le faucon le mieux connu en Europe, en Asie et dans une grande partie de l’Afrique. On le voit souvent perché sur les fils électriques ou en train de chasser ? Il se reconnaît à son vol stationnaire, au-dessus des champs et …

Le tarin des aulnes

Nouveau venu dans les jardins au cours des trente dernières années, le tarin des aulnes est aussi acrobates que les mésanges. Il cherche ses aliments à l’extrémité des rameaux, s’accrochant tête en bas pour picorer les graines surtout celles des bouleaux, aulnes et conifères. Le tarin a …