Catégorie : Les oiseaux d’Europe

La sittelle torchepot

Cette sittelle , oiseau forestier, va dans les jardins où poussent de grands arbres. Elle se nourrit sur les grosses branches et les troncs manifestant sa présence par ses cris joyeux et puissants. On la voit souvent sur les mangeoires en hiver où elle côtoie les …

Le bouvreuil pivoine

Au jardin, le bouvreuil peut passer inaperçu car il se cache dans les feuillages épais. Même si on le dérange, on ne remarquera souvent que son croupion blanc. Les arboriculteurs craignent la présence des bouvreuils dans leurs vergers car ces oiseaux mangent les bourgeons des arbres …

La bergeronnette grise

Dans leur milieu naturel originel, au bord des eaux où les femmes avaient l’habitude de laver leur linge, la bergeronnette grise, la « Lavandière », semble imiter de ses balancements de queue les mouvements des battoirs. La bergeronnette grise ne vit pas uniquement au bord de l’eau et …

L’accenteur mouchet

L’accenteur mouchet passe souvent inaperçu car sa coloration ressemble un peu à celle du moineau domestique. Pourtant, sa discrétion, sa façon de se déplacer et d’autres détails l’en séparent nettement; ainsi le mâle en train de parader agite les ailes spasmodiquement, et pour menacer un rival, …

Le tarin des aulnes

Nouveau venu dans les jardins au cours des trente dernières années, le tarin des aulnes est aussi acrobates que les mésanges. Il cherche ses aliments à l’extrémité des rameaux, s’accrochant tête en bas pour picorer les graines surtout celles des bouleaux, aulnes et conifères. Le tarin a …

Le rouge-gorge

C’est surtout en hiver que le rouge-gorge vient dans les jardins des villes et des villages. À la belle saison il habite les bois et les forêts ou le bocage. Dans certaines régions, les rouges-gorges restent toute l’année près de l’homme. Ce petit oiseau passe la …

Le verdier

Le verdier a peu à peu colonisé les villes au vingtième siècle. Ce changement d’habitudes est dû en partie à la raréfaction des graines de plantes sauvages, conséquence de l’industrialisation de l’agriculture. Et le verdier sait profiter des aliments qui lui sont offerts. Très grégaires, les …

Le chardonneret élégant

D’un vol aux courtes ondulations qu’éclairent les taches vives, blanches et jaunes des ailes, la bande de chardonnerets s’abat sur la haute végétation des bardanes et des centaurées. Ce très bel oiseau ne vient guère dans les jardins trop bien entretenus. Il lui faut en effet …

Le pic vert ou pivert

Si vous entendez un « rire » sonore dans les bois, vous avez probablement dérangé un pic vert au cours de ses activités favorites: enfoncer le bec dans une fourmilière pour attraper des fourmis et leurs larves nourrissantes. Quel dommage que le pic vert soit si ombrageux ! …