Aidez les oiseaux de nos jardins à passer le cap de l’hiver

Avec la mauvaise saison, les oiseaux vont-ils déserter votre jardin ? Quand les intempéries arrivent, tout va sembler figé et endormi. Détrompez-vous! Pour être sûr d’observer des espèces très variées (moineau mais aussi rouge-gorge, mésanges bleue et charbonnière, merle noir, pie, pinson…), il suffit de leur fournir de quoi manger. En effet, s’ils peuvent résister à des températures très rudes, les hôtes de nos jardins ont plus de mal à faire face à la raréfaction de leur nourriture quotidienne (insectes et graines).

Les oiseaux s’épuisent dans une quête rendue difficile par la neige, le gel et la pluie. De plus, les journées étant beaucoup plus courtes durant cette période, ils disposent de moins de temps pour trouver de quoi manger. Les oiseaux de petit gabarit en ont surtout besoin car la nourriture leur sert de carburant pour maintenir leur température corporelle. Dépensant beaucoup de calories pour lutter contre le froid, ils ont besoin de manger davantage. Dépensant beaucoup de calories pour lutter contre le froid, ils ont besoin de manger davantage. Saviez-vous qu’en une seule nuit d’hiver, une mésange peut perdre 10% de son poids ?

Nourrir les oiseaux peut se résumer à distribuer occasionnellement quelques miettes. Mais vous pouvez faire bien plus encore. Placer de la nourriture toujours au même endroit permet aux oiseaux de limiter leurs dépenses énergétiques en leur offrant leur ration quotidienne. Voici quelques conseils pour leur rendre l’hiver plus doux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.