Séjour au Botswana : où peut-on observer les oiseaux ?

Le Botswana est une destination parfaite pour un voyage axé autour de l’ornithologie. D’ailleurs, le pays abrite plus de 550 espèces incluant les oiseaux migrateurs. Cette importante variété ornithologique est surtout visible dans les réserves et les parcs. Le nord et l’est du pays regorgent de nombreux spécimens remarquables. Il faut dire qu’un séjour au Botswana promet bien une aventure singulière pour les amateurs d’oiseaux. En quelques jours, les voyageurs pourront observer de nombreuses espèces. Voici par exemple quelques lieux intéressants à tenir en compte.

Admirer les oiseaux du parc national de Chobe

Le parc national de Chobe est un immense terrain de jeu pour les amoureux de la nature, y compris les passionnés d’oiseaux. Il est localisé dans le nord-est du pays. S’étendant sur 11 000 km², le parc abrite une impressionnante diversité de faune et de flore. Le parc est divisé en quatre sections, dont le Savut ou Savuti, River Front, Nogatsaa et Tchinga. De par les richesses qui y sont présentes, le parc promet de splendides découvertes.
Les voyageurs qui décident de partir au Botswana préfèrent habituellement faire du safari pour voir les animaux tels que les girafes, les zèbres, lions, buffles, les éléphants, les gnous, ainsi que d’autres grands herbivores et de nombreux autres prédateurs. Cependant, pour ce parc particulièrement, observer les oiseaux est également une opportunité à saisir. Notamment parce que l’écosystème du parc de Chobe permet à ces créatures de s’épanouir.

Le parc est longé par la rivière Kwando et du fleuve Chobe. Il est aussi constitué de grands marais, d’une savane arborée, de collines rocheuses, de lagunes, de canaux, de forêts de tous types, de plaines, etc. Du côté de River Front, par exemple, il est possible de voir des centaines d’espèces différentes selon leurs habitats : des marabouts, aigles martials, aigles pêcheurs, calaos, aigrettes, cormorans, vautours, etc. Du côté de la vaste plaine de Savuti, on retrouve plus de 300 espèces d’oiseaux comme les autruches, les outardes de Kori, etc.

Explorer le Delta de l’Okavango durant son escapade au Botswana

Avec une superficie de 18 000 km², le delta de l’Okavango est reconnu comme l’un des plus vastes deltas intérieurs au monde. Il faudra donc se tourner vers le nord du pays pour rejoindre ce site fabuleux. Les richesses naturelles de ce delta existent grâce à la présence du fleuve Okavango qui l’alimente en eau. Ce qui lui confère en effet une grande diversité de biotopes qui attirent par la suite un grand nombre d’animaux.

Il y a par exemple des hippopotames, des buffles, des rhinocéros, des éléphants et de nombreux félins. En plus de ces impressionnantes espèces animales, le Delta abrite également des centaines d’espèces d’oiseaux, dont 24 espèces qui sont menacées. Ce qui fait qu’il soit un spot très intéressant pour observer ces animaux durant son séjour au Botswana.
En plus de cela, les voyageurs pourront y explorer des paysages stupéfiants à savoir des milliers d’îles, des marécages, des prairies inondées et un labyrinthe de cours d’eau qui y sont présents. Durant la saison des pluies, c’est à dire de novembre à avril, l’expérience sera encore plus intéressante puisque c’est la migration des oiseaux. Au cours d’un safari dans ce delta, il est possible de voir des espèces comme la grue royale, l’ibis sacré, l’aigle pêcheur africain, le Francolin, le rollier à longs brins, l’ombrette africaine, le Bucorve du Sud, etc.